EFFICIENCE ET INTERCEPTION

Le PUL
Le principal reproche fait aux thérapeutiques interceptives par appareillages amovibles est qu'elles sollicitent souvent trop de coopération de la part des jeunes enfants. Le port des orthèses dépend de différents facteurs, en particulier de la motivation du patient, mais également des caractéristiques propres aux appareillages: L'optimisation de ces  différent facteurs augmentent l'efficience du traitement. L’activateur « idéal » c’est celui qui pourra être porté assez longtemps  pour avoir une action fonctionnelle et orthopédique Pour cela il faut qu’il soit: - confortable pour le patient (peu encombrant), -physiologique : propulsion souple en classe 1 et non en hyperpropulsion (l’enfant se positionne la journée en CL1 pour cacher son décalage intermaxillaire) -esthétique, ne déforme pas le visage, pouvant se porter à l’école (permettant l’élocution)