LES MINI-VIS EN ORTHODONTIE

L'orthodontie de demain: Dr François DARQUÉ
Le développement  des  dispositifs   d’ancrage squelettique  a été exponentiel  durant  les dernières années.Nous aborderons  notre   expérience de l’utilisation des Mini-vis depuis 10ans, et de leur impact sur notre manière  de concevoir, et de conduire un bon nombre de  traitements  orthodontiques. Leur utilisation  courante  nous a permis essentiellement:
•Nous affranchir de ce   besoin de coopération, qui fait que c’est parfois le patient qui décide de la réussite d’un traitement 
•De raccourcir  les  temps de traitement 
•Et  de proposer des alternatives  thérapeutiques devant certaines  situations critiques :  Edentements  étendus, Support parodontal faible,  reprise d’échecs thérapeutiques, asymétries La plupart des publications sur les Mini-vis sont des clinical report . Le simple fait de placer une mini vis ne suffira pas à garantir la réussite d’un traitement Encore faudra-t-il  l’intégrer avec cohérence dans nos plans de traitement et de d’appliquer ce que l’on peut definir comme une nouvelle mecanique. Nous avons réalisé à l’université de  Bordeaux  une étude mécanique des déplacements dentaires obtenus avec ancrage mini-implantaire chez 47 patients adultes et adolescents traités selon le même protocole par Fr. Darqué et Sk. Ellouze. , Nous avons  été  amenés pour notre part   à  expérimenter  des   protocoles biomécaniques qui nous permettent  aujourd’hui comme nous allons le voir  de gérer la plupart des  situations  cliniques. Notre souci ayant été à chaque fois de simplifier la procédure et de placer un nombre optimale de mini-vis Les conférences aborderons : les limites de l’orthodontie traditionnelles le choix de la mini-vis selon le site de placement la procédure chirurgicale et les taux de réussites et raisons des echecs Les applications cliniques selon les dysmorphoses ( classe II sans extractions ,classe III, biproalvéolie,asymetries,mouvements unitaires, la technique linguale,les beances……)